Les Bleus animent le marché des transferts

  • Les Bleus animent le marché des transferts
    Les Bleus animent le marché des transferts Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Pas de Beauden Barrett, ni de Pieter-Steph du Toit à l’horizon. Cette année, pour l’instant, les clubs ont été plutôt sages. Très sages.

Le Top 14 n’attire peu ou plus, les stars du Sud. Les raisons sont multiples. La réglementation française avec les directives des Jiffs (chaque club doit inscrire 16 joueurs qualifiés de Jiffs en moyenne par feuille de match), du Salary Cap (11,3 millions d’euros maximum de masse salariale par club) contribue à réfréner les ardeurs des présidents les plus ambitieux. Même Mohed Altrad à...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?