Gérald Merceron : « Les Rochelais n’ont vraiment pas à rougir »

  • Les Rochelais de Will Skelton s'inclinent en finale de Top 14 contre le Stade toulousain.
    Les Rochelais de Will Skelton s'inclinent en finale de Top 14 contre le Stade toulousain. Icon Sport
Publié le , mis à jour

Rochelais d’adoption après une longue carrière à Clermont, Gérald Merceron livre son regard sur cette seconde déconvenue maritime de rang. L’ancien ouvreur international (32 sélections entre 1999 et 2003) n’a pas grand-chose à reprocher aux Rochelais, tombés sur un Everest.

Le capitaine Romain Sazy estime que La Rochelle a sans doute livré, en finale, son plus mauvais match de la saison. Constat implacable ? Depuis samedi matin, dans ma boutique, je rencontre des supporters et je n’ai pas forcément le même avis. Étrangement, peut-être. Certes, le Stade rochelais n’a pas joué à son meilleur niveau et a semblé assez fermé par rapport à l’image qu’il a pu donner...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Romain ASSELIN
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?