Saga Provence - Retrouver sérénité et ambition

  • Rentrer dans le dur très rapidement est l’objectif affiché des Provençaux qui veulent retrouver les sommets du championnat cette saison.
    Rentrer dans le dur très rapidement est l’objectif affiché des Provençaux qui veulent retrouver les sommets du championnat cette saison. Photo Robert Poulain
Publié le

Après une saison chaotique et éprouvante sur le plan sportif et humain, Provence Rugby aspire à plus de calme dans tous les domaines pour mieux se relancer.

Les deux dernières saisons n’ont pas permis à Provence Rugby de gravir des échelons dans la hiérarchie de ce Pro D2, objectif annoncé pourtant à l’époque par les dirigeants. Et, si l’on veut être juste, le club aixois a même régressé et notamment sur le dernier exercice où il a évité de justesse et sur le fil la catastrophe d’une nouvelle descente au niveau inférieur.

Il est vrai aussi qu’au moment où le XV aixois avait du mal à retrouver de l’allant sportivement, le décès tragique de Thomas Lacelle est venu logiquement ajouté une immense peine de tout un club pour ce jeune joueur fauché en pleine jeunesse. Ce drame a forcément pesé dans la morosité ambiante d’un groupe anéanti par cette disparition.

Mais, tant bien que mal, avec vaillance, avec la nomination entre autres de Mauricio Reggiardo au poste de manager général, tous les acteurs de Provence Rugby ont su s’accrocher pour inverser la tendance et sauver leur peau dans ce Pro D2. Une prise de conscience salvatrice qui a évité le pire en sauvant l’essentiel dans le sprint final. Après une telle saison très éprouvante à vivre, retrouver de la sérénité semble être le premier objectif indispensable avant de songer de nouveau à de l’ambition puisque le président Denis Philipon et son équipe dirigeante conservent évidemment un grand dessein pour ce club.

Certes, tout n’est pas à reconstruire mais il faut continuer à structurer le club, à améliorer les secteurs encore peu performants dans le sportif et l’extrasportif. À ce sujet, un centre d’entraînement tip-top va être prochainement mis à disposition de toute l’équipe à quelques kilomètres seulement du stade Maurice-David. Un formidable outil flambant neuf qui devrait offrir des conditions de travail et d’épanouissement idéales pour des joueurs en quête de renouveau.

Retenir les leçons du passé sera également dans tous les esprits car Provence Rugby ne peut pas renouveler ce type de saison en terminant treizième au classement général et afficher l’un des six premiers budgets de Pro D2 ! Sans oublier non plus la saison précédente (2019-2020) où le club avait terminé douzième sans avoir montré grand-chose dans le jeu.

Se rapprocher du Top 6

Voilà donc les gros défis qui attendent Mauricio Reggiardo, son staff et ses joueurs pour la prochaine saison. Le tout en associant une certaine humilité qui a peut-être manqué au club à des moments clés de sa récente histoire. Ce championnat de Pro D2 est devenu au fil des éditions, très dense et de plus en plus serré et difficile. D’où les difficultés d’une équipe à s’ancrer dans le haut du tableau !

Soyons clairs, Provence Rugby doit, dans un premier temps, se rapprocher du top 6 lors de la future saison, l’objectif initial sera celui-ci ! Avant de penser à disputer les phases finales dans un second temps. « Même, si on se doit d’être ambitieux, on se doit également et avant tout, de rester humbles, martèle dans le discours le manager général Mauricio Reggiardo. Notre objectif sera de se rapprocher du top 6, d’essayer de faire la meilleure saison du club en Pro D2 jusqu’ici en respectant les ambitions du club. Mais, je le redis volontiers, restons humbles après la fin de saison très difficile que nous venons de vivre et retrouvons tous ensemble de la sérénité pour mieux repartir, pour mieux s’organiser et pour mieux réussir dans nos performances sportives. »

Un discours presque de « vieux » sage qui montre à quel point Provence Rugby est passé tout près de la correctionnelle il y a seulement trois mois. Fort de ce constat, les dirigeants aixois et le staff ont voulu construire un groupe homogène et capable de résister à toute éventualité. Les secteurs en difficultés ont été étoffés avec l’arrivée de joueurs expérimentés et aguerris aux joutes du 2e échelon national.

Au-delà des départs et des arrivées qui ponctuent chaque intersaison l’ensemble des clubs, Provence Rugby semble prêt pour repartir en campagne avec un état d’esprit renouvelé, des ambitions apaisées et une irrésistible envie d’aller de l’avant. En gommant impérativement les erreurs du passé qui ont parfois la vie dure. Un gros challenge en perspective pour Provence Rugby à la relance dans cette saison qui s’annonce.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Denis GHIGO
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?