L'oscar de la semaine : Matt Fagerson, ferrailleur héroïque

  • Matt Fagerson (Écosse).
    Matt Fagerson (Écosse). PA Images / Icon Sport - PA Images / Icon Sport
Publié le

Il a été nommé « homme du match » à l’issue de la victoire héroïque des Écossais. Le numéro 8 de Glasgow, Matt Fagerson, aura ferraillé à la limite de ses forces sur tous les points chauds.

« C’est assez fou, nous avons construit un groupe depuis deux ans et je pense que c’est probablement l’aboutissement de tout notre travail. À 17-10 contre nous, nous n’avons pas paniqué, alors il fallait tenter de bien sortir de notre camp, de remonter le terrain et de leur mettre la pression. »

Chose rare, le joueur a tenu à rendre hommage à un partenaire, Finn Russell en l’occurrence, alors qu’on ne lui demandait rien. « Je pense que son jeu au pied est probablement le meilleur au monde, il l’a montré lorsqu’il a fait une passe au pied pour Duhan (van der Merwe) et ensuite une deuxième pour Darcy (Graham). C’est incroyable de jouer avec lui, cela enlève beaucoup de pression pour nous, les gros. » Matt Fagerson est en train de former une solide fratrie internationale avec son frère, le pilier Zander. Les deux sortent de la High School of Dundee, un établissement réputé qui avait déjà fourni un sélectionneur à l’Écosse (Franck Hadden dans les années 2000). Il fréquente l’équipe nationale depuis trois ans et demi (2018). À l’époque, il n’avait même pas vingt ans, fait très rare pour un avant (deux cas seulement en 67 ans).

C’est vrai jusqu’à présent, on avait peu parlé de lui en France, mais depuis l’automne 2020, Townsend en fait un de ses cadres. Avec son frangin, ils sont partis pour tutoyer les recors de « double sélection ».

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?