TOP 14 - Un bon casse-tête pour Lyon

  • Toby Arnold et les Lyonnais doivent gérer un calendrier peu évident, entre désir de qualification en Top 14 et finale européenne à préparer.
    Toby Arnold et les Lyonnais doivent gérer un calendrier peu évident, entre désir de qualification en Top 14 et finale européenne à préparer. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Au fond du trou début avril, Lyon a bien relevé la tête et doit se creuser les méninges pour gérer au mieux un voyage capital pour la qualification en Top 14 et une finale européenne à venir vendredi prochain.

Les petits points perdus à l’extérieur à la fin de l’hiver, en fin de match à Castres et à Clermont, ont de grands effets avant de jouer les matchs les plus importants de la saison. Dans un monde idéal, Le Lou aurait maîtrisé ses fins de matchs et compterait assez de points au classement pour ne pas se mettre la pression avant d’aller à Bordeaux. Il pourrait préparer au mieux la finale à Marseille contre Toulon et la réception de La Rochelle lors dernière journée. Mais, dans un monde idéal, la Russie n’aurait pas envahi l’Ukraine, de lourdes menaces ne pèseraient pas sur les matières premières à l’échelle mondiale et on pourrait deviser sans souci sur notre jeu préféré. Mais nous nous écartons de notre sujet. Revenons à nos rugbymen lyonnais et à leurs problèmes de riche. Avant d’aller à Bordeaux, ils se retrouvent confrontés à une double contrainte : concilier leur besoin de points et la préparation de leur finale européenne six jours plus tard. "Nous avons un plan, expliquait le manager, Pierre Mignoni. Tout est prévu. Nous avons une vision de ce que nous allons faire les trois prochaines semaines. Nous allons essayer de mettre notre groupe dans les meilleures conditions."

Ne pas se projeter trop vite

Contrairement au printemps dernier, où la course s’était effectuée avec une équipe dégarnie depuis de longues semaines, et qui avait terminé la langue pendante, à bout de souffle et de forces, le staff dispose cette fois d’un effectif plus fourni. Hormis les absences longue durée (Kilian Géraci, Mathieu Bastareaud), et les bobos avec lesquels doivent composer tous les entraîneurs, le feu est tout de même au vert de ce côté-là. Pour faire souffler une troisième ligne bien sollicitée, laquelle pourrait recevoir les renforts de Colby Fainga’a et Jordan Taufua, sur la bonne voie, l’option Félix Lambey, titularisé à Castres et Clermont n’est pas à exclure. À la charnière, Léo Berdeu devrait enchaîner. Touché à un genou, et plus encore semble-t-il dans sa confiance, contre Worcester en huitièmes de finale, l’ouvreur néo-zélandais, Lima Sopoaga, n’est toujours pas rétabli. Et sa dernière performance ne plaide pas en sa faveur… Excellent lors de ces entrées en match en quart et en demi, l’expérience de Jean-Marc Doussain pourrait être mise à contribution.

Mais le plus gros écueil à éviter sera plutôt psychologique que physique. Il s’agit de bien appréhender ce match coincé entre l’émotion de la victoire en demi-finale et l’excitation de jouer une finale. Les Lyonnais auront-ils su redescendre après leur succès samedi dernier ? Et ne pas se projeter trop vite au stade Vélodrome ? Auront-ils assez de fraîcheur mentale et d’envie pour aller réaliser une performance sur un terrain où ils ont du mal à exister (lire le chiffre ci-dessous).

En toute conscience, ils juraient que la priorité allait évidemment au voyage au bord de l’Atlantique, et ont parlé de ce déplacement dès les premières minutes après la victoire contre les Wasps. Il faudra dans tous les cas être à cent pour cent physiquement et mentalement sur ce match, contre une équipe revancharde après son élimination en Coupe d’Europe et un revers à domicile contre Montpellier.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Sébastien FIATTE
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?