Revue de l'élite - Couilloud, comme une revanche

  • Baptiste Couilloud (LOU Rugby).
    Baptiste Couilloud (LOU Rugby). Sportsfile / Icon Sport - Sportsfile / Icon Sport
Publié le

Dépassé par le Bordelo-Béglais Maxime Lucu dans la hiérarchie des démis de mêlée du XV de France, Baptiste Couilloud a connu une saison en dents de scie entre blessures et exploits.

En effet, le Lyonnais n’a démarré que douze matchs de Top 14 cette saison. Ce qui ne l’a pas empêché de briller puisqu’il a inscrit… onze essais - dont un triplé à Biarritz face à son frère Barnabé, terminant même meilleur marqueur du championnat ! Et puis s’il n’a pas connu les phases finales dans son championnat domestique, le numéro 9 du Lou a fini en boulet de canon avec un titre européen à la clé, en l’occurrence la Challenge Cup.

Pas de surprise de voir Baptiste Couilloud marquer contre le Japon ce week-end \ud83c\uddeb\ud83c\uddf7

Il est un habitué des essais lors des grandes occasions, comme il l'a montré en mai en ouvrant le score lors de la finale de la #ChallengeCup \ud83d\udc47 pic.twitter.com/u6mBlr5Uct

— Champions Cup France (@ChampionsCup_FR) July 11, 2022

Sacre auquel il a bien participé en marquant là aussi un essai. Preuve d’une forme retrouvée, Couilloud a retrouvé les Bleus, pour cette tournée au Japon.

Tevita TATAFU (Japon) et Baptiste COUILLOUD (France).
Tevita TATAFU (Japon) et Baptiste COUILLOUD (France). Icon Sport - Icon Sport

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Midi-Olympique.fr
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?