Amical - Premier tour de piste pour Mont-de-Marsan face à Aurillac

  • Willie Du Plessis et les Montois entrent en piste.
    Willie Du Plessis et les Montois entrent en piste. Icon Sport
Publié le

Deux mois exactement après leur défaite en match d’accession au Top 14 et à deux semaines de l’ouverture de la saison, les Montois disputent ce vendredi soir leur premier match de préparation.

Comme à chaque début de saison, c’est un petit saut dans l’inconnu qui attend le Stade montois ce soir. Face à Aurillac, qui a déjà disputé deux rencontres amicales pour autant de victoires, les Landais retrouvent le terrain pour la première fois depuis la reprise de leur préparation estivale. Autant dire qu’ils ont certainement pour l’heure plus d’interrogations que de certitudes.

Le staff jaune et noir voudra d’abord juger de l’état de forme de son groupe qui a repris le chemin de l’entrainement il y a un mois seulement. Face à des Cantaliens qui ont deux semaines de travail supplémentaire dans les jambes et ont déjà retrouvé les contingences des oppositions à balles réelles, le physique risque d’être un peu juste. « Nous abordons cette première rencontre amicale comme un complément physique qui doit nous permettre de retrouver le rythme de la compétition. Il va faire chaud, il y aura forcément du déchet, mais cela n’est pas grave, précise Patrick Milhet, manager des Jaune et Noir. Le plus important sera de jauger l’état d’esprit du groupe, le degré d’investissement des garçons. »

Si le physique s’avère encore à peaufiner, il s’agira donc de compenser par les automatismes, en espérant que ceux de la saison passée aient été rapidement retrouvés. Cela semble être le cas à en croire Julien Tastet, co-entraîneur des Montois, qui semblait satisfait, il y a quelques jours, de l’appropriation rapide du projet de jeu par ses joueurs. Certainement la conséquence d’une forte stabilité dans l’effectif.

Jeunes et recrues à la loupe

Il sera aussi question, lors de ce premier test, d’évaluer le degré d’intégration des nouveaux venus. Plusieurs d’entre eux feront leurs débuts sous leurs nouvelles couleurs. Ainsi Aston Fortuin, Max Currie, Gheorge Gajion, Harrison Obatoyinbo, Joris Pialot et même Misaele Petero, arrivé il y a peu dans la capitale landaise, devraient fouler la pelouse du stade de Millau à un moment ou un autre de la soirée. Enfin, cette première sortie sera l’occasion de voir en situation de nombreux espoirs intégrés à la préparation estivale et qui pourraient être lancés dans le grand bain en cours de saison.

Une première rencontre qui se veut donc porteuse d’enseignements à deux semaines de l’ouverture officielle de la saison qui verra les Montois accueillir, coïncidence, le Stade aurillacois. Une raison supplémentaire pour les Landais de se mettre immédiatement dans le bain.

Les groupes

Aurillac : 15. Margarit ; 14. Yabaki, 13. Yobo 12. Powell, 11. Minguillon ; 10. Nelson, 9. Alania ; 6. Cambon, 8. Tison, 7. Schvangiradze ; 5. Singer 4. Jongejan 3. Daniel, 2. Lachaud, 1. Rodgers. Remplaçants : Mtchelidze, Royer, Nioradze, Loughnane, Kiteau, Kartvelishvili, Javakhia, Slamani, De Jong, Profit, Bouyssou, Papunashvili, Aucagne, Bastard, Pieters, Gogoladze, Neisen.

Mont-de-Marsan : 15. De Nardi ; 14. Obatoyinbo, 13. Espagnet 12. Even, 11. Cabannes ; 10. Du Plessis, 9. Canut ; 6. Lisena, 8. Tauleigne, 7.Robic ; 5. Cedaro 4. Fortuin 3. Masharachvili, 2. Latterrade, 1. Bultel. Remplaçants : Labouyrie, Currie, Gajion, Lalanne, Ostrikov, Garrault, Brethous, Faleafa, Prosper, Bonte, Pialot, Wakaya, Laousse-Azpiazu, Petero.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Pierre BAYLET
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?