Top 14 - Castres, extérieur luit ?

  • Après avoir perdu Jérémy Fernandez, les Castrais pourront compter sur Benjamin Urdapilleta, de retour de blessure.
    Après avoir perdu Jérémy Fernandez, les Castrais pourront compter sur Benjamin Urdapilleta, de retour de blessure. Icon Sport - Dave Winter
Publié le

Les Tarnais sont partis sur les mêmes bases de performances à domicile que lors de la saison passée. à eux de se bonifier à l’extérieur. dès samedi à perpignan ?

Les Tarnais chercheront à lancer leur saison à l’extérieur, eux qui furent battus de peu au Racing 92 lors de la journée inaugurale puis plus largement à Bordeaux-Bègles. S’ils sont toujours aussi solides à domicile (deux victoires en deux matchs cette saison, série de vingt-trois rencontres sans défaite à Pierre-Fabre en cours), les joueurs du CO savent bien qu’une présence dans le top 6 en fin d’exercice passera par une bonne moisson de points loin de leur base.

Aimé-Giral, où les Perpignanais ont déjà baissé pavillon contre Brive, pourrait être le théâtre rêvé pour engranger quelques précieuses unités. Pour rappel, la saison dernière, les joueurs du CO ont réussi à terminer à la première place de la phase régulière après avoir remporté dix-huit points à l’extérieur (quatre victoires et deux bonus). Ils s’étaient imposés à Clermont lors de la deuxième journée, mais avaient dû attendre décembre pour doubler la mise à Perpignan. Le CO avait ensuite fait tomber Toulon puis Biarritz. La préparation de ce déplacement à Perpignan s’est accompagné de plusieurs bonnes nouvelles pour les Castrais. Outre le fait que les dirigeants du CO semblent avoir trouvé le remplaçant de Jérémy Fernandez, lourdement blessé à un genou la semaine dernière et opéré dans la foulée, en la personne de Julien Blanc, les Tarnais ont aussi pu compter sur le retour en forme à l’entraînement de deux joueurs majeurs en la personne Tyler Ardron d’abord, qui revient après une absence de huit mois consécutive à une grave blessure à un genou. L’international canadien viendra apporter son expérience en troisième ligne, lui qui était un cadre de l’équipe la saison passée (douze matchs joués sur quinze) avant que sa blessure ne mette un frein à sa progression. Et le retour du troisième ligne s’accompagne de celui de l’ouvreur Benjamin Urdapilleta.

Un marathon à gérer

Le numéro 10, qui a atterri en France lundi après sa parenthèse internationale qui l’a vu participer au Rugby Championship, revient en pleine possession de ses moyens. Le maestro argentin, qui s’était donné une blessure lors de la dernière finale du Top 14, a profité de son passage avec les Pumas pour se soigner et parfaire sa condition. C’est donc avec du rythme qu’il va retrouver sa compétition domestique.

À l’heure où nous écrivons ces lignes, il planait encore une forme d’incertitude sur la présence des deux hommes samedi sur le pré. Mais il est certain que ces deux retours feront énormément de bien aux Castrais pour gérer le marathon au sein duquel ils sont engagés, puisque les joueurs de Top 14 ne couperont pas avant le 29 octobre.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?