6 Nations - Gabin Villière et François Cros devraient figurer dans l'effectif des Bleus pour le Tournoi

  • XV de France - Gabin Villière
    XV de France - Gabin Villière Icon Sport
Publié le

Gabin Villière et François Cros pourraient enfin être de retour de blessure à point nommé. L'ailier de Toulon et le flanker de Toulouse devraient en effet être sélectionnés par Fabien Galthié pour le Tournoi des 6 Nations. 

Comme toutes les sélections, c’est bien évidemment les blessures du moment et les délais de cicatrisation qui seront les premiers juges de paix dans la liste qu’annoncera Fabien Galthié, le sélectionneur n’ayant fait aucun mystère de ses intentions de privilégier l’expérience collective plutôt que la forme du moment. C’est ainsi que le staff tricolore ne devrait pas hésiter à convoquer des joueurs actuellement blessés, mais dont les délais estimés de convalescence s’annoncent suffisants pour postuler au début du Tournoi. On songe ici évidemment à Uini Atonio (genou), François Cros (genou), Baptiste Couilloud (entorse cervicale), Matthieu Jalibert (ischios), Damian Penaud (ischios) et dans une moindre mesure Thomas Ramos, actuellement suspendu mais requalifié avant le Tournoi.

XV de France - François Cros
XV de France - François Cros Icon Sport - Icon Sport

L’ailier du RCT Gabin Villière, qui a enchaîné les graves blessures depuis le grand chelem, devrait également faire partie de la liste s’il reprend sans dégâts en Challenge européen la semaine prochaine avec son club, comme il semble prévu. Revenu de blessure avec La Rochelle, Thomas Lavault devrait également figurer parmi les 42, son retour tombant à point nommé pour pallier l’absence longue durée de Florian Verhaeghe, tandis que son coéquipier de club Yoan Tanga ne devrait pas avoir la même chance, victime d’une déchirure à un pectoral.

Laclayat plutôt qu'Haouas ?

Au final ? Les incertitudes ne sont au final pas légion : victime d’une gêne à l’échauffement ce week-end, le pilier d’Oyonnax Thomas Laclayat devrait figurer dans le groupe, pour lequel il se trouve en balance avec Mohamed Haouas. Au talonnage, avec les forfaits de Mauvaka et Bourgarit, les deux premiers au « ranking » interne des Bleus se nomment Gaëtan Barlot et Maxime Lamothe. En troisième ligne, une place demeure à distribuer qui pourrait se jouer entre Jordan Joseph et Alexandre Roumat, ce dernier présentant le double avantage de la polyvalence et des qualités aériennes. Enfin, en ce qui concerne les trois-quarts, la grosse interrogation après le forfait de Danty concerne le poste de centre, où l’on devrait voir apparaître le Palois Emilien Gailleton aux côtés des Fickou, Moefana et Delbouis, autre revenant.

XV de France - Gaël Fickou
XV de France - Gaël Fickou Icon Sport - Icon Sport

Pour les accompagner, Fabien Galthié devra trancher entre deux Toulousains, Pierre-Louis Barassi et Dimitri Delibes. Dernier dilemme à trancher, celui qui oppose deux des révélations de ce début de saison : le Girondin Louis Bielle-Biarrey et le Lyonnais Ethan Dumortier. Aux dernières nouvelles, le joueur de l’UBB semblait disposer d’une longueur d’avance. Reste que la performance du dernier nommé sur la pelouse des Saracens, qui plus est à un poste d’arrière qu’il découvrait, semble avoir tout pour changer la donne… 

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?