• 1 seul objectif pour les Italiens lors de ce Mondial au Japon
    1 seul objectif pour les Italiens lors de ce Mondial au Japon PA Images / Icon Sport - PA Images / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Saga Italie

L'objectif : troisième de poule sinon rien

Autant l’écrire tout net. Il faudra un immense exploit pour voir les Italiens figurer au deuxième tour de la compétition. Tombés dans une poule infernale, qui compte deux des quatre meilleures équipes du monde (les All Blacks et les Sud-Africains), les Italiens devraient baisser les armes face à ses deux nations qui se disputeront sans doute la première place. Derrière les deux géants, on attendra des Italiens qu’ils dominent les Namibiens et les Canadiens, deux équipes moins bien classées que les Transalpins au classement World Rugby. Tout autre résultat ternirait encore un peu plus le bilan de Conor O’Shea et de son staff anglo saxon qui était censé apporter un nouveau souffle au rugby italien. Le pari est loin d’être gagné car Namibiens et Canadiens sont sur de meilleures dynamiques que les Transalpins. On se souvient que les hommes d’O’Shea avaient eu toutes les peines du monde à se défaire des Canadiens lors de l’édition 2015 du Mondial (23-18). 

La Poule B

  • Afrique du Sud (4ème au classement World Rugby)
  • Nouvelle-Zélande (1ère)
  • Italie (13ème)
  • Canada (21ème)
  • Namibie (23ème)

0 comme le nombre de qualification en quarts de finale

Terrible constat pour les Italiens. Les Transalpins ont participé à toutes les éditions de la Coupe du monde depuis la création de l’épreuve en 1987 sans jamais réussir à franchir le cap du premier tour. La Squadra Azzura a disputé 25 matchs, gagné 11 fois et perdu à 17 reprises. C’est, bien sûr, le pire bilan des « grandes » équipes européennes, celles participant au Tournoi des 6 Nations. L’Écosse a en effet toujours réussi à atteindre les quarts de finale sauf en 2011.

Le calendrier

  1. Italie - Namibie, le 22 septembre à 7 h 15 à Hanazono 
  2. Italie - Canada, le 26 septembre à 9 h 45 à Fukuoka
  3. Afrique du Sud - Italie, le 4 octobre à 11 h 45 à Shizuoka
  4. Italie - Nouvelle-Zélande, le 12 octobre à 6 h 45 à Toyota
Sur le même sujet
Réagir