Action, réaction côté Carcassonne

  • Atunaisa Taulango Vaka Manu (Carcassonne)
    Atunaisa Taulango Vaka Manu (Carcassonne) Icon Sport / Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Mis à jour le

L’encadrement n’a pas apprécié le non-match à Colomiers. Ce soir, il attend une saine réaction face à Provence Rugby, son concurrent direct.

Dimanche après-midi dans les couloirs du stade Michel-Bendichou menant au vestiaire visiteur, le manager, Christian Labit était particulièrement agacé, remonté. Son équipe venait de s’incliner (lourdement) face à la colombe columérine. "Nach" reconnaissait la légitimité du succès haut-garonnais, mais l’attitude de son groupe, l’a tout simplement fait sortir de ses gonds. "Nous avons laissé notre orgueil aux vestiaires et notre agressivité à Carcassonne. Il y a des choses que je ne comprends pas. On s’est fixé un objectif, celui de terminer dans le top 6. Autant le dire de suite si on continue dans ce mode de fonctionnement à l’extérieur, nous n’y arriverons pas, notre véritable place sera dans le ventre mou. Une équipe ambitieuse doit savoir voyager. D’accord, nous avons fait tourner notre effectif, mis des cadres au repos, mais cela n’explique pas ce non-match à Colomiers. Maintenant, il faut se reconcentrer sur la venue de Provence Rugby. Vendredi, il n’y a qu’une solution, celle d’aller chercher la victoire afin de se maintenir dans cette première partie de tableau."

Romuald Séguy, première titularisation à Domec

Pour la venue de Provence Rugby, son concurrent direct au classement, l’encadrement a fait le choix de rappeler ses cadres. Ainsi, "Dede" Ursache, le gaucher roumain va retrouver ses galons de capitaine, le droitier Julien Facundo sortira avec le numéro 3, Julien Rey va retrouver son numéro 12, Joël Koffi remplaçant à Colomiers, débutera comme titulaire.

Pour ce match du rachat, le deuxième ouvreur du club, le Narbonnais Romuald Séguy honorera sa première titularisation à Albert-Domec. L’ex-usapiste et Montois, va remplacer Gilles Bosch, le meilleur réalisateur de la compétition (139 points). Une mauvaise béquille pousse le Catalan de l’USC à déclarer forfait. "Romuald sera le buteur attitré, ajoute Christian Labit. Nous lui faisons totalement confiance. Il a été titulaire à Oyonnax, il fait ce jour-là, une excellente partie. Il mérite d’avoir un plus de temps de jeu. Ce soir, il a une belle carte à jouer."

Afin d’oublier le camouflet de la semaine passée, encadrement et dirigeants attendent une saine réaction du groupe face à l’ancienne équipe de Christian Labit.

Si l’USC réitère sa prestation lors de la venue de Biarritz, Provence Rugby peut s’attendre à passer une inconfortable soirée. En revanche Si elle est dans le même état d’esprit que celui de Colomiers, les hommes de Fabien Cibray peuvent rêver d’un deuxième succès à l’extérieur.

Didier Navarre
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir