Top 14 - La Rochelle et sa fibre francilienne

  • Parti du Racing 92 à l’intersaison, Teddy Thomas a rejoint La Rochelle avec l’intention d’imiter Brice Dulin et de réintégrer le groupe des Bleus.
    Parti du Racing 92 à l’intersaison, Teddy Thomas a rejoint La Rochelle avec l’intention d’imiter Brice Dulin et de réintégrer le groupe des Bleus. Icon Sport - Eddy Lemaistre
Publié le

Devenu la bête noire du Racing en phases finales, le champion d’Europe maritime aime aussi à piocher dans les rangs ciel et blanc pour bâtir son redoutable effectif. Avec un flair certain, jusqu’ici.

Et de un qui fait six ! Mine de rien, cela commence à devenir un sérieux contingent. En s’arrachant les services de Teddy Iribaren à compter de la saison prochaine, selon une information récemment dévoilée par Sud Ouest, le club à la caravelle confirme - après des années à s’alimenter dans les rangs du Stade français - qu’il préfère désormais traverser le périphérique pour faire ses emplettes. Ou comment dépouiller le Racing de forces vives pour mieux régner.

Brice Dulin en 2020, Donnacha Ryan l’été suivant, le détonant trio Colombe-Tanga-Thomas lors de la dernière intersaison et bientôt Iribaren, donc. Sacré pillage en l’espace de trois ans. À mettre au crédit d’un homme. Il est évidemment question de Ronan O’Gara, passé par le staff ciel et blanc (2013-2017). L’Irlandais a d’ailleurs fait de l’un d’eux son bras droit, à La Rochelle : son compatriote Ryan, tête pensante du jeu au sol et de la touche maritime. Un garçon, dixit "ROG", "pas fait comme les autres, à contre-courant, qui analyse très bien le jeu".

Thomas sur les pas de Dulin ?

"Si Ronan ne m’avait pas appelé, je ne sais pas ce que je ferais aujourd’hui", nous glissait l’an passé l’ex-international du XV du Trèfle. Qui, comme ses feus partenaires de l’Arena, a débarqué avant toute chose en Charente-Maritime pour retravailler avec O’Gara, personnage dont le franc-parler dérange autant qu’il séduit. Surtout les revanchards. D’où le fameux "on s’aime autant que l’on se déteste", régulièrement repris sourire aux lèvres par Brice Dulin. "Dans le sens où il sait comment me piquer pour tirer le meilleur de moi-même."

"Brice est le premier joueur que j’ai signé ici", rappelait le technicien avant la reprise du Top 14. Comme pour mieux illustrer sa stratégie de (re)conquête de certains de ses soldats ciel et blanc. Il était écrit, dans sa tête, qu’elle passerait par Teddy Thomas, tête d’affiche numéro 1 du dernier mercato rochelais. Non pas seulement parce que "Teddy est une Ferrari". La relation humaine tissée entre les deux intéressés dépasse allégrement le cadre du rugby. Pas pour rien que "ROG" annonce vouloir se "battre pour lui". Entendez par-là pour que "TT" retrouve ses galons en Bleu, à l’instar de Dulin quasiment dans la foulée de son transfert sur les bords de l’Atlantique.

Tanga impressionne son monde, Colombe aussi

S’il y en a bien un autre qui revit déjà, à La Rochelle, comment ne pas citer Georges-Henri Colombe. Bien plus à son avantage que Uini Atonio en ce début de saison, l’enfant des Hauts-de-Seine signe des débuts fracassants au regard de ses performances en net retrait au Racing. "Il a tellement envie d’apprendre et travaille bien, applaudit l’entraîneur de la mêlée Gurthrö Steenkamp. J’ai toujours été impressionné par son gabarit. Mais le plus impressionnant, c’est qu’il est capable d’accélérer ! Il ne se rend pas compte de ses limites."

Et que dire de Yoan Tanga, le seul, dans le lot des recrues franciliennes, à n’avoir jamais joué à l’époque sous les ordres d’O’Gara Auteur de son premier essai en jaune et noir à Clermont, "Yoan est la meilleure chose qui pouvait arriver à Greg (Alldritt), va jusqu’à dire son manager. Les deux sont hyper complémentaires, ils partagent le travail. Dans le foot, c’est facile de voir les grands joueurs, ils sont toujours sur le ballon. Yoan, c’est pareil. Il est très impressionnant." La Rochelle à la sauce francilienne, ça dépote.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Romain ASSELIN
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?