Publié le / Modifié le
Pro D2

Colomiers : Une mêlée symptomatique

Colomiers a craqué à l’heure de jeu, en même temps que le pack a marqué le pas.

"Il a manqué vingt minutes. Les vingt minutes les plus importantes du match. C’est là où on encaisse le plus de points." Romain Bézian a tout dit. Le capitaine columérin nourrissait quelques regrets, hier après-midi après la défaite des siens à Perpignan. Et pour cause, son équipe a mené au score jusqu’à l’heure de jeu, portée par une excellente mêlée. Derrière leurs deux piliers Thomas Dubois et Hugo Pirlet, les Haut-Garonnais étaient tout proches de réaliser un nouvel exploit de taille, après celui de lors de la première journée sur la pelouse de Grenoble.

Un score très sévère

Mais avec une équipe plutôt rajeunie et expérimentale, ce dimanche, Colomiers n’a finalement pas tenu la distance. La raison ? "C’est facile : deux cartons jaunes, notre conquête qui s’effrite… De suite, c’est plus compliqué", souffle Romain Bézian. Passé par Perpignan au début de sa carrière (2010-2013), le troisième ligne pestait contre l’ampleur du score et ces quatre essais inscrits par les Catalans en fin de match. "On a fait que défendre, on a eu un ballon dans leur camp. On y a laissé beaucoup de jus. On s’est essoufflé et ils ont fini par trouver les solutions. C’est un peu rageant. Je pense que l’on méritait un petit peu mieux, et le score ne reflète pas trop la rencontre." Prochain rendez-vous pour les joueurs du duo Sarraute-Berneau, la réception importante de Soyaux-Angoulême.

Emilien Vicens
Réagir