Albi se place, les derniers sauvés

  • Albi se place, les derniers sauvés
    Albi se place, les derniers sauvés Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Quatre matchs étaient au programme de cette première journée de repli. Narbonne a baissé pavillon, Bourg-en-Bresse continue sa marche en avant tandis qu’albi prend ses aises parmi les quatre qualifiables.

Avant même d’évoquer les résultats de cette première journée de repli, revenons sur le gel de la saison pour le rugby amateur, qui implique directement le bas de tableau de cette poule Nationale. La saison blanche a été officialisée par la FFR vendredi 26 février et cela a une conséquence directe sur la compétition reine du monde amateur : car si la poule unique de l’élite amateur conservera son caractère promotionnel vers le Pro D2, aucune de ses équipes ne rejoindra la Fédérale 1, conséquence directe du gel de la saison aux étages inférieurs. De fait, les équipes du fond de la classe vont pouvoir jouer sans pression et commencer d’ores et déjà à construire pour la saison prochaine.

Sur le terrain, ce week-end, quatre matchs se disputaient. Quatre matchs piochés au hasard dans le calendrier des équipes parmi des oppositions déjà jouées en tout début de saison, avant l’arrêt de la compétition pour cause de pandémie. Ces rencontres ont été programmées afin de rééquilibrer les classements et offrir un peu plus d’équité sportive, sachant qu’à terme, une fois les trois dates de repli et l’intégralité de la phase retour effectuées, toutes les équipes seront censées avoir joué le même nombre de matchs.

La première surprise est venue de Dax où Narbonne a mordu la poussière pour la première fois depuis la reprise du championnat. Après six succès consécutifs, les Audois loupent la passe de sept face à des Landais retrouvés. Forts de ce succès, les hommes du président August ne lâchent pas trop de lest sur Albi (débours de quatre points), premier qualifié si le championnat s’arrêtait-là.

Albi, parlons-en, a réagi en champion après sa défaite malvenue contre Cognac-Saint-Jean-d’Angély la semaine dernière. Moribonds durant toute la première période, les coéquipiers du capitaine Mathieu André ont su trouver les ressources pour finalement prendre le meilleur sur Bourgoin. Les esprits grincheux diront que tous les points compteront au moment du trille final et que les Tarnais n’ont pas pris le bonus ; les autres s’estimeront heureux de ce succès à quatre unités qui permet de prendre place parmi les quatre élus.

Aubenas-Vals décomplexé ?

Bourg-en-Bresse a profité de cette journée de repli pour prendre les rênes de la compétition à la faveur d’une très précieuse victoire à Massy. Sans être géniaux et en profitant des maladresses des Essoniens, les Bressans ont assuré l’essentiel pour s’adjuger la très honorifique et encore anecdotique première place. Enfin, est-ce cette bonne nouvelle du gel des descentes qui a décomplexé la lanterne rouge Aubenas-Vals ? La question reste en suspens, toujours est-il que les Albenassiens ont livré un match référence à Blagnac, dimanche, et qu’ils se sont imposés 23 à 21, pour la première fois depuis le 4 octobre et un succès retentissant à Narbonne. Les Haut-Garonnais auront l’occasion de prendre leur revanche en Ardéchoise dès la semaine prochaine, magie du calendrier !

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?