Top 14 - Le rugby fait recette : les stades font le plein

  • Le rugby fait recette : les stades font le plein
    Le rugby fait recette : les stades font le plein Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Depuis le dernier grand chelem décroché par le XV de France et le sommet remporté face à l’angleterre, les stades de rugby ne désemplissent pas. Les guichets fermés se multiplient et les records d’affluence tombent semaine après semaine. Que la fête continue !

Quel bonheur ! Quel plaisir d’avoir vécu le dixième grand chelem des Bleus dans un Stade de France incandescent, chauffé à blanc par 80 000 spectateurs devenus supporters. Et depuis me direz-vous ? La ferveur est toujours là et les stades font le plein que ce soit dans le Tournoi des 6 Nations féminin ou dans les enceintes de Top 14 et de Pro D2. La preuve ? Lors de la dernière journée de championnat, celle des « Fans Days » où les derbys ont animé le premier week-end d’avril, plusieurs records d’affluence ont été battus. La Ligue nationale de rugby, via un communiqué, s’est d’ailleurs félicitée de la réussite de cette journée. « Le Top 14 a connu sa meilleure affluence de la saison : près de 16 000 spectateurs par match étaient réunis pour profiter de ces affiches uniques. »

Ajoutez à cela les belles affluences en Pro D2, comme à Mont-de-Marsan où le choc face à Bayonne s’est joué à guichets fermés, ce sont plus de 160 000 personnes qui ont garni les stades.

Plus de 50 000 billets vendus pour Toulon-Toulouse, les Bleues à guichets fermés

Et la ferveur perdure ! À l’occasion de ces huitièmes de finale aller, l’UBB a de nouveau fait le plein face à La Rochelle (près de 30 000 spectateurs à Chaban-Delmas) quand Toulouse a rempli le Stadium contre l’Ulster (plus de 28 000 places).

Et ce n’est pas près de s’arrêter… Toulon a annoncé avoir vendu plus de 50 000 billets, pour la venue du Stade toulousain au stade Vélodrome de Marseille le 23 avril. L’enceinte phocéenne qui pourrait être remplie lors des prochaines finales européennes le dernier week-end de mai.

Le rugby féminin, aussi, profite de cet essor. Après avoir attiré plus de 10 000 spectateurs à Grenoble et Toulouse, les Bleues du XV de France joueront à Bayonne contre l’Angleterre dans un stade Jean-Dauger déjà à guichets fermés.

Alors faites que cet engouement pour le ballon ovale se poursuive. Il n’y a rien de plus beau que des stades pleins…

Quelques chiffres représentatifs de ce succès...

64 819, record de spectateurs au Vélodrome pour RCT - Toulouse

En mars 2015, quelques semaines avant de décrocher leur troisième titre européen, les Toulonnais subissaient la loi de Toulouse (24-34). La rencontre signait un record d'affluence pour un match de rugby, quelle que soit la compétition. Même le XV de France n'a pas fait mieux. Pour rappel, la capacité maximum de l'Orange Vélodrome est de 67 000 places. Le choc des Rouge et Noir du 23 avril pourrait faire encore mieux. 

32 509, l'UBB reine des affluences

Cette saison, les matchs de l'Union Bordeaux-Bègles flirtent très souvent avec les 30 000 spectateurs. Pour le moment, c'est la venue de La Rochelle (15-16 à la sirène) à Chaban-Delmas qui a fait le plus d'entrées avec 32 509 spectateurs, le samedi 2 avril à 21h05.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?