Premiership : et maintenant les Wasps !

  • Premiership : et maintenant les Wasps !
    Premiership : et maintenant les Wasps ! PA Images / Icon Sport - PA Images / Icon Sport
Publié le

Alors que Worcester n’est pas encore sauvé, on apprend que la situation des wasps est vraiment problématique. Le prestigieux club est au bord du redressement judiciaire.

Les Wasps sont dans de sales draps. Le prestigieux club deux fois champion d’Europe est aux prises avec un déficit monstre (environ 40 millions d’euros). Il a du mal à faire face au remboursement du plan qui lui avait permis de migrer de la banlieue de Londres vers Coventry en 2014, solution qui sembla longtemps très positive pour l’avenir du club. Le club avait levé 35 millions le livres (40 millions d’euros) en 2015 auprès de soutiens qui avaient donné chacun 2 000 livres (228 euros). En mai, les dirigeants ont tenté de trouver un plan de refinancement qui a visiblement échoué.

Sur ce, on a appris mercredi qu’un administrateur avait été nommé pour essayer de trouver une solution mais les règles du Rugby Football Union stipulent qu’un club qui fait appel en cours de saison à un administrateur doit être obligatoirement et aussitôt relégué, à moins (tout est là) que ses dirigeants expliquent que la situation n’est pas de leur faute. La nomination d’un administrateur n’est pas synonyme de dépôt de bilan, mais disons qu’elle ressemble à un premier pas.

On sait que les patrons actuels des Wasps sont en pleine négociation avec toutes les parties concernées « afin de trouver une solution ». On peut penser que les dirigeants discutent avec la société qui gère le stade de Coventry qui est partagé avec le club de foot local. Le dernier exercice comptable publié par le club en juin 2021 faisait état de pertes de 18 millions de livres (20 millions d’euros). Les Wasps ont perdu leurs deux premiers matchs de championnat à Gloucester et à domicile face à Bristol. Le club n’a pas fait de recrutement tapageur l’été dernier. Il s’est même séparé de quelques gros salaires comme Chrisitian Wade qui s’est engagé avec le Racing. À priori, le prochain match de championnat face à Bath n’a pas été remis en cause.

Toujours le flou pour Worcester

Quant à Worcester, le feuilleton n’est pas encore terminé. On a abondamment détaillé les problèmes de ce club dans ces colonnes (26 millions d’euros de déficit). Le dernier match face à Exeter s’est tenu in extremis avec des employés qui ont travaillé bénévolement. Le personnel non sportif n’a touché que 65 % de son salaire d’août.

Ses actuels propriétaires ont annoncé sa vente la semaine dernière, mais on ne connaît toujours pas l’identité du repreneur, et la RFU n’a pas apprécié. Elle a donné une nouvelle date butoir, lundi 26 septembre pour avoir la preuve que les fonds sont vraiment arrivés et que le club a vraiment un plan pour sortir de la crise. Sinon le club sera exclu de toute compétition.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?