Top 14 - Le défi lyonnais

  • Leo Berdeu.
    Leo Berdeu. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Comme l’année dernière, Lyon devra hausser son niveau de jeu pour espérer faire tomber Toulouse à domicile. Cela passera notamment par un effort en défense, point noir du collectif lyonnais.

La foule des grands soirs est attendue dans le quartier de Gerland dimanche soir. Même privés de plusieurs joueurs majeurs - Dupont suspendu, Baille blessé, et d’autres - Toulouse fait toujours recette. Et le public lyonnais a certainement en mémoire la performance de ses protégés la saison dernière. Il avait alors été le premier à faire chuter un champion de France en titre alors irrésistible et invaincu. Le soutien du public présent dans les travées du Matmut Stadium sera précieux. "Le contexte est comparable, juge l’ouvreur lyonnais Léo Berdeu. Ils ne sont pas invaincus mais ils sont très loin devant. Ils semblent imbattables. Nous voulons enchaîner après notre victoire contre Castres et arrêter d’alterner les bonnes et mauvaises performances, comme on le fait depuis quelques années… Il ne faut pas douter de nous non plus. Nous ne sommes pas non plus à l’arrêt. Nous sommes présents, nous sommes cinquièmes."

Berdeu : "Je suis en forme"

Bien calé au cœur du peloton des poursuivants, le Lou semble avoir les armes pour lutter quatre-vingt minutes avec le leader. Il reste à parvenir à le faire. Capables de fulgurances puis d’errances au sein d’une même rencontre, ce Lou n’arrive pas à se départir de son irrégularité chronique, qui semble irriter, à juste titre, autant Xavier Garbajosa, que son prédécesseur. Outre la capacité des Lyonnais à revêtir leurs habits de gala et à montrer leur meilleur jour, ils seront bien évidemment attendus au tournant en défense. Il n’est pas certain qu’ils sortent gagnants d’un match débridé. "En début de semaine, nous avons surtout travaillé sur nous et sur notre défense, explique le buteur lyonnais. Nous savons que ce sera un point primordial dimanche. En défense, nous sommes assez catastrophiques. Nous prenons énormément d’essais à chaque rencontre. Face au Stade toulousain, si nous en prenons autant que lors des autres matchs, il est sûr que nous ne gagnerons pas."

La fraîcheur devra également l’emporter sur le manque de rythme après deux semaines de coupure pour la majorité de l’effectif, non concerné par les sélections nationales. L’identité de l’adversaire devrait éviter en tout cas une reprise trop en douceur. Les Lyonnais ont conscience du degré d’implication demandé. Et ils devraient pouvoir compter sur Léo Berdeu, motivé et affamé après un mois tout près du maillot bleu. "Je n’ai pas eu de cape mais rester tout le mois avec le groupe France est une preuve d’évolution dans mon parcours. Je me suis régalé pendant quatre semaines sympas, avec trois victoires. Maintenant, je suis content de retrouver mon club et de vite rejouer. Je me suis beaucoup entraîné, je suis en forme et j’ai hâte de retrouver la compétition."

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Sébastien FIATTE
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?