Amateurs

Fédérale 2

Orléans, la bonne passe !

Fédérale 2. Fédérale 2 - Les orléanais ont pris la première place de leur poule en alignant quatre résultats très convaincants.

Depuis décembre, les joueurs d’Orléans ont redressé la tête et trouvé la bonne carburation. Ce qui leur permet de s’installer à la première place de leur groupe. Photo DR
Fédérale 3

Apprentissage accéléré pour Arles

Fédérale 3. Fédérale 3 - Promu à l’été 2020, le club Arlésien découvre le niveau avec un groupe rajeuni qui doit apprendre sur le tas.

Les joueurs d’Arles ont eu confirmation avec leurs résultats récents que le travail finissait toujours par payer. Photo DR
Fédérale 3

Le jubilé de François Laden

Fédérale 3. Vendres-Lespignan-Sauvian - Fédérale 3 - Après trente-cinq ans de fidélité sous le maillot vendrais, François Laden a disputé disputé son dernier match face à Pézenas. Une dernière rencontre...

François Laden (deuxième à gauche), entouré de ses deux fils et de son neveu, a disputé samedi le dernier match de sa longue carrière. Photo DR

Pompadour repart au galop

Honneur - Pompadour, le club de Pierre Villepreux, n’a pas eu le départ escompté. Mais le début de la phase retour est prometteur grâce à des changements stratégiques.

Contre Mussidan le week-end dernier, Pompadour a dû lutter mais l’a emporté (24-14). La preuve que le niveau de cette poule est homogène. Photo CAP
Nationale

Dax, la vie sans Jack Isaac

Nationale. La présence de nombreux cas de Covid dans l’effectif s’ajoute à l’absence dumanager dacquois, Jack Isaac.

Dax, la vie sans Jack Isaac
Nationale

Dijon : Altier, des espaces et du temps

Nationale. Paul Altier a grandi à Hong Kong, une ville qui respire le rugby à VII. Pour sa première expérience en France, le jeune arrière a trouvé au Stade dijonnais un espace de liberté et accumule du temps...

Paul Altier a été titularisé quatorze fois en quinze journées disputées cette saison.

Lure, une équipe à pérenniser

Lure - Groupe C - Après l’école de rugby, créé en 2003, le club de Lure a créé une équipe senior en 2020. Elle a fait ses vrais premiers pas en championnat cet automne.

Le centre Yann Lhuiller et les Lurons ont créé la sensation en décrochant la première victoire de leur histoire chez leur voisin, Baume-les-Dames, alors leader invaincu. Photo DR
Fédérale 3

Bérénice, le sifflet est sa passion

Fédérale 3. Son papa, David Loubet est le manager de l’Olympique. Sa fille, Bérénice Bralley, arbitre avec un certain talent. Portrait d’une directrice de jeu très prometteuse.

Bérénice Bralley arbitre au niveau fédéral. Photo DR
Fédérale 3

« Le rugby a sauvé mon âme »

Fédérale 3. Le Brésilien Renato De Souza Pinto a vécu un parcours difficile avant de prendre son envol grâce au rugby.

Renato De Souza et sa petite famille coulent des jours heureux en Nord Finistère. Photo Michèle Cessou