Rugby à XIII

Les Dragons catalans de retour dans le top 2

L’opération réaction a bien eu lieu samedi à Perpignan pour des Dragons, battus huit jours plus tôt sur leurs terres, et qui, cette fois, ont fait les choses dans l’ordre pour s’imposer contre Hull...

Arthur Mourgue et les Dragons catalans se sont positionnés à la deuxième place du championnat.
Dragons Catalans

Les Dragons et leur moteur deux temps

Dragons Catalans. En ramenant les deux points de Hull KR, les Dragons Catalans occupent désormais seuls la deuxième place de la compétition et à mi-parcours.

Les Dragons et leur moteur deux temps.
Toulouse Olympique

Cruel final pour Toulouse

Toulouse Olympique. Les Toulousains ont frôlé l’exploit à Huddersfield. À trois minutes du terme, un drop de Jack Cogger a sonné le glas des espérances toulousaines.

Cruel final pour Toulouse.

Carcassonne sacré !

Malgré une entame ratée, Carcassonne a trouvé les solutions pour remporter le douzième titre national de son histoire. Limoux est passé à côté de son sujet.

Carcassonne sacré !
Reportages

Qui succèdera à Lézignan ?

Reportages. C’est la finale idéale entre le premier et le deuxième de la phase régulière. Ce dimanche à Narbonne (15h30), Limoux et Carcassonne ont tous deux le désir de succéder au palmarès à Lézignan.

Limoux et Carcassonne s’affronteront une dernière fois cette saison, dimanche à 15 h 30 à Narbonne, pour le titre de champion d’Élite 1.

TO, un match à ne pas perdre

Toulouse accueille la formation anglaise de Wakefield ce dimanche (15h30) à Ernest-Wallon. Une rencontre majuscule pour le TO qui n’a déjà pas le droit à l’erreur.

Les Toulousains d’Olly Ashall-Bott n’ont pas le droit à l’erreur. Une victoire leur permettrait de les relancer dans le championnat. Photo S. B.

Des Toulousains dépassés

Au MKM Stadium, le TO a concédé sa plus large défaite de la saison et reste scotché, À mi-parcours, à la dernière place. Lors de la réception de Wakefield, le 15 mai, la défaite sera interdite.

Maxime Puech, joueur du Toulouse Olympique. Photo DDM, Valentine Chapuis