Rugby à XIII

Pro D2

TARBES FAIT FORT EN MELEE

Pro D2. Supérieur et puissants en mêlée, les tarbais ont vaincus le Stade Montois, mais cela n'a pas suffit pour décrocher le bonus offensil

TARBES FAIT FORT EN MELEE
Pro D2

Lyon creuse l'écart

Pro D2. Après une première mi-temps indigente, le Lou a remis les choses en ordre après la pause pour creuser encore l'écart avec le deuxième.

Lyon creuse l'écart
Compétitions

Jean De Villiers, première attendue

Compétitions. Jean de Villiers devrait, pour la première fois de la saison, défendre le maillot des Tigres du Leinster ce soir face aux Harlequins.

Jean De Villiers, première attendue

2015, cuvée d’exception ?

Épernay peut consolider sa deuxième place de poule et imaginer des phases finales ouvertes.

2015, cuvée d’exception ?

League One : Doncaster, un candidat au titre

Dans ce championnat, Toulouse fait partie des favoris. Mais une équipe a bien l’intention de rivaliser, celle de Doncaster, reléguée du Championship. Découverte.

League One : Doncaster, un candidat au titre

League One : la quatorzième édition

Ce championnat a été mis en place en 2003. Au fil des années, cette compétition se forge une flatteuse réputation. Compétition qui est dominée par les clubs du Nord de l’Angleterre et le Pays de...

League One : la quatorzième édition

Jacques Soppelsa : l’incompris

Président de la Sorbone, Jacques Soppelsa a été président de 1984 à 1987, une période difficile pour la discipline. Souvent montré du doigt, il a contribué au retour de l’appellation rugby à XIII...

Jacques Soppelsa : l’incompris

2016, année élective

En 2016, la fédération va élire un nouveau président. Qui peut succéder à Carlos Zalduendo ?

2016, année élective

Ils ont marqué la Coupe de France de XIII

Le Soler, Salses, le Grand –Avignon ont créé de belles surprises en Coupe de France. Ces clubs ont contribué à la légende de cette épreuve très prisée au sein du mouvement treiziste.

Ils ont marqué la Coupe de France de XIII
Champions Cup

Oyonnax rate sa deuxième mi-temps.

Champions Cup. Alors qu’ils menaient 23 à 0 en première mi-temps, les joueurs du Haut-Bugey ont complètement craqué en deuxième période, laissant la victoire aux Irlandais du Nord pour un petit point

Oyonnax rate sa deuxième mi-temps.