• Fabien Galthié (France) contre la Nouvelle-Zélande lors de la Coupe du monde 1999
    Fabien Galthié (France) contre la Nouvelle-Zélande lors de la Coupe du monde 1999 Allstar / Icon Sport / Allstar / Icon Sport / Allstar / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Histoires de rugby

Le rappel de Galthié...

Cette Coupe du monde 1999, Fabien Galthié aurait dû la regarder tranquillement installé dans son canapé. Mais, c’est bien connu, le malheur des uns fait le bonheur des autres. Non retenu par le sélectionneur de l’époque Jean-Claude Skréla, préférant retenir Philippe Carbonneau et Pierre Mignoni, Galthié a finalement été rappelé le 14 octobre. La raison ? D’abord, il y avait eu le forfait de Carbonneau, en raison d’une grave blessure à un genou, au cours de la préparation. Le staff avait alors décidé d’ignorer encore une fois Galthié pour appeler Stéphane Castaignède.Seulement, les résultats ne sont pas probants, l’ambiance est plombée. Quand survient alors l’élongation de Pierre Mignoni, Skréla et Villepreux finissent par rappeler Galthié avant le dernier match de poule. D’aucuns affirment encore aujourd’hui que la blessure de Mignoni était « diplomatique ». Il fallait rappeler le soldat Galthié. « Avant de les rejoindre, j’hésite, car j’avais été vexé, avait raconté bien plus tard le demi de mêlée. J’ai accepté, pour mon plaisir tout d’abord. Je n’avais pas l’intention de prouver quoi que ce soit. » La suite, vous la connaissez.

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir