• Jonathan Sexton (Irlande)
    Jonathan Sexton (Irlande) PA Images / Icon Sport / PA Images / Icon Sport / PA Images / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Coupe du Monde

L’Irlande y croit encore

Les Irlandais ont dû pousser un grand ouf de soulagement en allumant jeudi midi leurs télévisions ou en consultant leurs téléphones portables : Alan Gilpin, le directeur de la Coupe du monde, a confirmé que leur match les opposant aux Samoans samedi à 12 h 45, à Fukuoka, est maintenu. Les hommes de Joe Schmidt ont donc encore une chance de terminer en tête de leur poule, malgré leur défaite face aux Japonais. à la condition que ces derniers perdent contre l’Écosse, ou que le match soit annulé et qu’ils battent les Samoa. Car les Irlandais ne comptent que trois points de retard sur les Nippons.

"Des samoans surexcités"

Seulement, ils vont tomber sur une équipe samoane pour le moins revancharde qui avait su poser des problèmes au Japon (34-19) après avoir été balayée par l’écosse (34-0) : "Nous aurions pu faire tellement mieux dans cette Coupe du monde, regrettait le flanker samoan Josh Tyrell. Nous voulons donner tout ce qu’il nous reste contre l’Irlande. Les Japonais ont réalisé quelque chose de grand contre eux et nous voulons refaire la même chose. L’Irlande est une machine très bien organisée mais nous voudrons y mettre un grain de sable qui la déréglera."

Les Irlandais savent donc ce qui les attendent, comme l’expliquait dans la semaine le deuxième ligne Iain Henderson : "Les Samoans seront surexcités balle en main. Ils voudront nous faire le plus mal possible. Ils vont vouloir démarrer la rencontre de la même façon que le Japon l’a fait contre nous." Un match qui promet donc d’être intense et qui préparera parfaitement les Irlandais à un éventuel quart de finale contre la Nouvelle-Zélande ou l’Afrique du Sud…

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir