Montpellier : un choix en temps et en heure

  • Paul Willemse, auteur d'une prestation remarquée.
    Paul Willemse, auteur d'une prestation remarquée. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Prisonnier d’un calendrier oppressant, Philippe Saint-André a réussi son paris délicat. Utiliser ses « gros bras » a minima, juste ce qu’il fallait pour faire basculer le match.

À la 49e, Philippe Saint-André donna un premier signal, et lança son pari. Cinq hommes se levèrent du banc. Haouas, Forletta, Willemse, Guirado et Bécognée. Vingt minutes après, le pari était gagné. PSA donna alors un second signal, trois des cinq entrants revinrent s’asseoir sur le banc, avec sans doute, le sentiment du devoir accompli (seuls Haouas et Bécognée ont fini la partie). Ce...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?