« Nous revendiquons une tenue spécifique pour les femmes »

  • Thierry Weizman, président de Metz Handball
    Thierry Weizman, président de Metz Handball DR
Publié le

Interview de Thierry Weizman, président du Metz Handball (Ligue Butagaz énergie)

Pourquoi votre club peut-il être considéré comme un club de Meneurs ? Qu’est-ce qui le rend à la fois unique et innovant ?

C'est un club qui se renouvelle et qui est leader sur beaucoup d'éléments. Tout d’abord, c'est le plus titré, avec 23 titres de champion de France sur les trente dernières années. Ensuite, c'est la plus grosse affluence de sport féminin en salle. Enfin, nous sommes la seule équipe de handball au monde qui joue en jupe. Nous revendiquons une tenue spécifique pour les femmes afin qu'elles n'aient pas à porter un short ou des tenues d'homme. Nous sommes leaders aussi parce qu'on essaye sur notre territoire de rassembler les plus belles entreprises. D'ailleurs, si vous voulez savoir si une entreprise est moderne, se porte bien, est ancrée dans son territoire, et est soucieuse de la parité hommes-femmes, vous regardez si elle est partenaire du Metz Handball.

En quoi votre club est un acteur essentiel sur les plans économique, social et sociétal au sein de votre territoire ?

Notre club permet des rencontres entre partenaires qui ne se seraient pas rencontrés autrement. Cela se réalise à travers des dîners d'après-match ou des rencontres VIP. Deuxièmement, lors des soirs de match en semaine, le club fait tourner les secteurs de l'hôtellerie, de la restauration et des transports en commun à des moments creux. De plus, le Metz Handball véhicule une image d'une équipe qui gagne avec des joueuses issues du centre de formation, des locales la plupart du temps. On offre aussi une visibilité à nos entreprises partenaires à l'international grâce à la coupe d'Europe.

Comment souhaitez-vous faire grandir votre club dans le futur ? Quelle est votre vision d’avenir ?

Notre projet sportif est de récupérer chaque année le titre de champion de France, être présent lors de la finale de la Coupe de France à Bercy car c'est un moment important, et dans le court terme, gagner la Champions League. En termes de structuration le club passe en société SASP. C'est un grand pas vers encore plus de professionnalisme et aussi vers l'embauche de personnel. En association, les bénévoles étaient beaucoup utilisés. Là, le travail temporaire sera sollicité. Sur le plan sociétal, notre fondation Iris œuvre énormément pour l'hygiène féminine et pour l'égalité hommes-femmes.

Enfin, quelle est votre propre définition d’un meneur ?

Un meneur sait montrer la direction. Il est rassembleur et entraîne dans son sillage les gens. Il impulse une dynamique. C'est celui qui est devant et que les autres ont envie de suivre.

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?