• Du Toit nommé joueur Canon de la semaine a aussi été élu meilleur joueur de l'année par World Rugby
    Du Toit nommé joueur Canon de la semaine a aussi été élu meilleur joueur de l'année par World Rugby World Rugby / World Rugby
Publié le / Modifié le
Coupe du Monde

Du Toit joueur Canon de la semaine

Ce n’était pas vraiment une vedette avant le Mondial, mais désormais tous les fans de rugby ont plein d‘images de lui en mémoire. Le flanker des Stormers a plané sur la finale. Il a multiplié les plaquages, les percussions et les coffrages pour mettre les Springboks dans l’avancée. Il fut en plus dernier passeur sur l’essai de Cheslin Kolbe au prix d’une dernière course à l’extérieur de Am. Le lendemain soir, il recevait le trophée du meilleur joueur de l’année.Avec ses deux mètres, ses 120 kilos et sa chevelure peroxydée, il représente une sorte d’archétype du rugbyman afrikaan, athlétique, dur au mal et adepte de la ligne droite.

Pieter-Steph Du Toit n’est pas un perdreau de l’année, il a déjà 27 ans et fréquente l’équipe nationale depuis 2013. Mais il a attendu 2018 et l’avènement de Rassie Erasmus pour devenir un cadre à part entière. Dans ce Mondial, il a débuté cinq rencontres, les plus importantes, toutes disputées en intégralité. Pieter-Steph Du Toit a aussi le record de plaquages des Springboks (61) et celui du dernier Rugby Championship (12 par match). Il fut aussi l’avant qui a le plus franchi les défenses adverses. Le troisième ligne est le seul à être à plus de dix plaquages et dix charges par match en Super Rugby.

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir