Tournoi des 6 Nations

Le phénomène Vakatawa vu par les Anglais

Le phénomène Vakatawa vu par les Anglais

Véritable phénomène du rugby mondial, le centre des Bleus est craint par toutes les équipes du monde. Pour Midi Olympique, les anciens centres du XV de la Rose Will Greenwood (57 sélections) et Jamie Noon (38 capes)...

Reportages

« Momo, si tu lui donnes, il te rend au centuple »

Reportages. Le Montpelliérain, grand affectif au sang chaud, possède un parcours sinueux, fruit notamment d’un passé tumultueux. Entre le report de son procès, son match dantesque à Dublin ou son test positif...

Photo Icon Sport
Sur le même sujet :
XV de France

Le Roux forfait pour Angleterre-France, remplacé par Rebbadj

XV de France. Ce mardi soir, l’encadrement du XV de France a annoncé sans dire la cause, le forfait de Bernard Le Roux pour le match Angleterre-France de samedi prochain. Pour le remplacer, les Bleus font appel...

Leroux forfait pour Angleterre-France, remplacé par Rebbadj

Les Bleus au grand complet pour défier l'Angleterre

Après trois semaines de coupure forcée, Covid oblige, les Bleus se retrouvent à Marcoussis pour préparer le match en Angleterre. Bonne nouvelle : tous les cadres de l’équipe seront là.

Les Bleus au grand complet pour défier l’Angleterre
XV de France

Une communication qui laissera des traces

XV de France. Le feuilleton autour des contaminations à la COVID-19 a été entretenu, notamment, par des changements de direction dans l'identification, entre autres du fameux patient "0".

Roxana Maracineanu, la ministre des Sports a reçu le rapport de la FFR mardi soir. Il met hors de cause le séléctionneur Fabien Galthié défendu par son président, Bernard Laporte.
XV de France

Quelles conséquences pour Serge Simon ?

XV de France. Cible des critiques du groupe France, de l’opposition fédérale et de la ministre pour avoir désigné dans nos colonnes "le patient zéro", le vice-président de la FFR semble plus visé et fragilisé...

Serge SIMON

L’Irlande prend l’air !

Andy Farrell a pris un bon coup d’oxygène après le cavalier seul de SON équipe. Mais la faiblesse crasse des Italiens relativise tout ça.

Andy Farrell (Sélectionneur de l'équipe d'Irlande)

La renaissance des Gallois

Moribonde l’année dernière, la sélection galloise a remporté la triple couronne en faisant craquer des anglais à bout de nerfs. 

Le gallois Keiran Hardy face à George Ford (Angleterre)