Toulouse adopte la « positive attitude »

  • Selevasio Tolofua et Zack Holmes (Toulouse), face à Castres.
    Selevasio Tolofua et Zack Holmes (Toulouse), face à Castres. - Icon Sport
Publié le

Auteurs d’un match nul certes insuffisant à domicile, les Stadistes voulaient aussi retenir qu’ils ont, dans une période délicate, mis fin à la série de deux défaites de rang. La méthode Coué pour relever la tête.

Faut-il seulement s’en contenter ? Non, évidemment, les Toulousains ne peuvent se satisfaire d’une troisième rencontre d’affilée sans victoire, surtout quand elle est à domicile. « On doit tout gagner à la maison si on veut être dans les six », clamait d’ailleurs Maxime Médard. Mais, derrière une prestation particulièrement insuffisante au Stade français et une semaine d’entraînement durant laquelle le staff a élevé le ton, donc le niveau d’exigence pour créer une réaction chez ses joueurs, les Rouge et Noir ont d’abord décidé de regarder le bon côté des choses samedi. « On avait perdu deux matchs et là, on est sortis de celui-ci un peu traquenard avec des points », avouait le même Médard. Un discours généralisé, qui reflétait le sentiment diffusé au coup de sifflet final. Toulouse aurait dû faire mieux mais aurait tout aussi pu s’incliner au vu du scénario. « C’est déjà un pas en avant et on va continuer à travailler pour retrouver la victoire », expliquait Selevasio Tolofua. Entre méthode Coué et « positive attitude ». Il y a pourtant un fond de vérité.


Décimé depuis quelque temps, avec une infirmerie au complet en plus de ses internationaux à Marcoussis, le dernier champion de France avait déjà vécu les retours des cadres tels Kaino, Elstadt, Huget ou Médard, certes à court de compétition et donc de forme, comme une respiration. Alors, pas question de dramatiser. « Sincèrement, vu la qualité de l’équipe castraise, les conditions et sa capacité à gérer ce genre de rencontre, on peut considérer qu’on ne s’en sort pas trop mal, analysait Clément Poitrenaud. On va garder ce qui est positif. » Et l’entraîneur des trois-quarts de confesser : « à la fin, j’ai senti le groupe quelque part un peu soulagé de ne pas avoir perdu. Il faut essayer de bâtir sur ce positif. C’est quoi ? On sortait de deux défaites et on n’a pas perdu. On a vu les garçons s’engager fort, avec beaucoup de volonté, ce qui n’avait pas forcément été le cas la semaine précédente. Donc on va dire qu’on est en progrès par rapport à la dernière sortie. »
 

« Le moral n‘est pas atteint »


Voilà donc pour ce qui convient de sauver. Mais le résultat face au voisin tarnais n’en demeure pas moins décevant. « Oui, c’est négatif quand même, soufflait Médard. Ça reste un derby perdu… Enfin, match nul mais perdu vu que c’est chez nous. On sortait de deux défaites et il fallait gagner à tout prix. Mais on s’est accrochés et on n’a rien lâché. » Preuve de la confusion de sentiments qui marque actuellement le vestiaire stadiste.

Alors que tous les voyants étaient au vert voilà trois semaines, il ne s’attendait sûrement à autant souffrir malgré les départs des indispensables Baille, Marchand, Cros, Dupont, Ntamack et Ramos. « Une défaite et un match nul à domicile, ça nous sort comptablement de notre bon début de saison, où on avait pu capitaliser », ne cachait pas Poitrenaud. Et, avec encore une journée à disputer sans les joueurs précédemment cités (et certainement sans Aldegheri), finir de relever la tête devient presque obligatoire. Poitrenaud confirmait : « Il va en falloir un peu plus pour espérer faire quelque chose à Pau samedi prochain et sortir de cette période de doublons sur un bilan, si ce n’est favorable, au moins à zéro. » En clair, il s’agit d’aller rechercher au Hameau les munitions oubliées à Ernest-Wallon. « Le moral n’est pas atteint, assurait même Médard. On sait que la période est délicate. Mais on ne va pas se plaindre. » C’était décidément le mot d’ordre samedi.

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
fifilongagien Il y a 19 jours Le 13/11/2020 à 10:10

dommage ce drop a la dernière seconde qui passe a coté ...
mais il faudrait peut etre que holmes joue un peu plus pour qu'il soit au top ...