Bernard Kervarec (Béliers de Kemper) : « Intégrer le club dans la vie de la cité »

  • Interview de Bernard Kervarec, président des Béliers de Kemper (Pro B/basket-ball)
    Interview de Bernard Kervarec, président des Béliers de Kemper (Pro B/basket-ball) DR
Publié le

Interview de Bernard Kervarec, président des Béliers de Kemper (Pro B/basket-ball)

Pourquoi votre club peut-il être considéré comme un club de Meneurs ? Qu’est-ce qui le rend à la fois unique et innovant ?

Sur Quimper, nous sommes le seul club qui attire près de 2 000 personnes à chaque match. Cela fait de nous des meneurs d'une certaine façon. D'autre part, on structure le club avec un travail de fond autour de l'équipe. Il y a toujours trois aspects : le sportif, l'économique et ce qui nous différencie des autres, la RSE. Nous avons créé un fonds de dotation, ce qui est rare chez les clubs d'élite et de Pro B, qui génère des actions autour du lien générationnel, du basket santé ou de la langue bretonne. C'est très bien vu au niveau de la presse locale. On essaie de sortir du basket pur et dur pour s'élargir et s'intégrer dans la vie de la cité. Et c'est quelque chose d'innovant et qui marche bien. Les joueurs et le staff interviennent dans ces actions. Ce sont des ressources supplémentaires pour le club. On organise aussi un forum d’emploi en mars. Généralement une cinquantaine d'entreprise et plus de 800 demandeurs d'emplois sont présents.

En quoi votre club est un acteur essentiel sur les plans économique, social et sociétal au sein de votre territoire ?

Notre club entreprises regroupe près de 200 entreprises. Il est très dynamique, à la fois festif et économique. Les gens se rencontrent les soirs de matchs et pas seulement. Nous avons beaucoup de réunions inter-entreprises. Le club entreprises est un acteur essentiel pour le budget du club. C'est d'ailleurs le plus gros de la Cornouaille. Par ailleurs, nos joueurs se rendent en EHPAD pour créer du lien. De même, on prend des jeunes des quartiers pendant une journée et ils vivent la vie d'un club. Ça les sort de leur environnement habituel.

 

Comment souhaitez-vous faire grandir votre club dans le futur ? Quelle est votre vision d’avenir ?

Notre vision, c'est d'être à terme au plus haut niveau. Mais il nous faut un équipement plus grand. Une salle multifonctionnelle de plus de 3500 places est dans les tuyaux pour une livraison fin 2024. Elle nous permettra d'agrandir le club avec des moyens réceptifs supplémentaires. Cet outil nous est nécessaire pour progresser, faire grandir le club et générer l'image de Quimper à travers la France.

 

Enfin, quelle est votre propre définition d’un meneur ?

Un meneur montre l'exemple, il essaie de montrer les qualités qu'on veut au niveau du club. Soit l'esprit d'équipe, le combat. Et des fois on est obligé de les répéter au niveau du club (rires). Il doit avoir de l'énergie et de l'ambition raisonnable surtout ! C'est ce qui caractérise notre club. On doit être ambitieux et raisonnable, car on ne peut utiliser des moyens que l'on n'a pas.

 

Midi-Olympique.fr
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?