Nevers tombe la tête haute

  • Xavier PEMEJA head coach of Nevers  during the Pro D2 match between Beziers and Nevers at Stade de la Mediterranée on January 8, 2021 in Beziers, France. (Photo by Alexandre Dimou/Icon Sport) - Stade de la Mediterranee - Béziers (France)
    Xavier PEMEJA head coach of Nevers during the Pro D2 match between Beziers and Nevers at Stade de la Mediterranée on January 8, 2021 in Beziers, France. (Photo by Alexandre Dimou/Icon Sport) - Stade de la Mediterranee - Béziers (France) Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Passés à un cheveu d’une sixième victoire consécutive qu’ils pouvaient même bonifier, les Nivernais se consolent avec une nouvelle prestation de haut niveau.

En quelques minutes finales, les Neversois ont été délestés de leur costume de prétendants légitimes à une victoire bonifiée pour enfiler l’oripeau, léger dans le froid cinglant, d’une défaite à un point. « Ce match, on le joue dix fois, on le gagne neuf fois », soupire le capitaine Hugues Bastide, qui pensait sans doute avoir fait le plus dur en servant d’un joli off-load son demi de mêlée Guillaume Manevy pour l’essai replaçant son équipe en tête à l’heure de jeu.

Menant 12-6, les Usonistes sont restés jusqu’à la fatidique 78e minute à portée d’un soubresaut de Grenoblois dont ils avaient pourtant pris la mesure en conquête et dans le jeu, avec de somptueux mouvements orchestrés par leur juvénile ouvreur Tanguy Ménoret, de plus en plus judicieux dans l’animation. Mais la défense grenobloise, la maladresse sur la dernière passe et l’absence du buteur en titre Joris Cazenave les ont privés du petit supplément de points qui sépare une sixième victoire consécutive d’une troisième défaite à domicile. « Il faut que l’on soit plus tueurs sur ces occasions-là, plus patients aussi », constate Hugues Bastide, fier néanmoins de la partie de ses coéquipiers face à l’impressionnant casting alpin des Orioli, Fourie ou Nagusa : « On doit continuer sur ce qu’on a fait aujourd’hui, sur notre joie de vivre. Ne surtout pas baisser la tête. Les trois points qu’on a perdus, on ira les chercher quelque part. »

Péméja : « Continuer dans cet état d’esprit »

À ses côtés, Guillaume Manevy acquiesce : « On va se remettre la tête à l’endroit et on ira à Vannes avec des intentions. » Loin d’être groggy après cette défaite sur le fil, le manager Xavier Péméja retient lui aussi le niveau affiché par ses joueurs : « Je n’ai pas grand-chose à leur reprocher. Ils ont été entreprenants, ils se sont mis en situation de gagner le match. Il faut continuer dans cet état d’esprit. Ce soir, on est vraiment très mal payé. On a eu de l’indiscipline, des fautes étaient évitables. On a fait un gros match, mais on n’a pas fait un grand match. On était sur la route d’un Grenoble en pleine ascension, et on n’a pas su l’arrêter. »

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Sébastien Chabard
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?